Homepage‎ > ‎

La propagande condamnable


La propagande condamnable, ça existe dans la réalité...mais pas encore juridiquement : 

   La propagande condamnable sera seulement ici étudiée. Définition de la propagande condamnable, désignée par le néologisme d'actes de féminophilie : l'acte de féminophilie est un ensemble de procédés psychologiques et classiques, articulées à l'abus de pouvoir et de confiancequi influencent la perception sociale de la réalité, des événements, des enjeux politiques et sociétaux, etc., et donc qui influencent le public et les enfants à leur insu : tel les constructions idéologiques du "mariage gay", de "parenté homosexuelle", de "harcèlement sexuel", de "démocratie européenne", etc. de façon à endoctriner un public donné, ou le faire agir et penser dans  le sens souhaité par une minorité d'acteurs ; mais toujours de manière artificielle, intentionnelle, et toujours à son insu et contre son libre arbitre : corps enseignant, associations féministes, lobbies médiatiques et LGBT, etc. Celui qui se livre à de tels agissements est désigné par le néologisme de sujet féminophile.

   En d'autres mots, la propagande condamnable ou l'acte de féminophilie visent à faire adhérer le public à une idée, à une opinion et à une idéologie, voir un choix de vote et une vision du monde simpliste, pauvre mais fausse ; mais souvent à l'insu du public et toujours contre sa liberté et son libre-arbitre. La victime d'actes de féminophilie ne s'est rendue compte de rien, car ce qui fait la spécificité de l'acte du féminophile, c'est très souvent son caractère indétectable. Normalement, ce n'est qu'en période de guerre, insurrectionnelle et d'élections présidentielles, que peut être mis en place un tel système d’embrigadement des populations. C'est ce que croit naïvement le public. Mais pas seulement !

   Les médias télévisuels et radiophoniques : France inter, France info, France télévision, BFM TV et Itélé, etc. partagent tous des techniques d'influences sournoises condamnables, articulées à l'abus de pouvoir et de confiance, pour produire non pas ici un acte d'achat... mais une adhésion artificielle à un corpus idéologique, un choix de vote et une idée, etc. en présentant par exemple toujours, de manière positive, les idées, les choix de vote de candidats qu'ils ont choisis et soutenus, et les idéologies qui vont dans leur sens : celui de leurs intérêts particuliers. De manière très schématique, les actes de féminophilie désignent cette propagande condamnable juridiquement un jour, faut-il l'espérer. Les méthodes condamnables utilisées pour parvenir à dominer la psyché du public à son insu se concentrent sur la manipulation des affects et des émotions du public, mais aussi la manipulation des mots et concepts politiques pervertis, et cela se fait au détriment des facultés de raisonnement, de jugement et d'analyse...


E. Jourdain, Université, le 29 mai 2013





















 annuaire liens en dur   Le Gros Robert  

Comments